vendredi 11 mai 2018

Sylvie et le Fantôme, de Claude Autant-Lara (1946)

sylvie_et_le_fantome.jpg

Le fantôme de Tati et le Ku Klux Klan dans un château Il se dégage de Sylvie et le fantôme un charme suranné assez savoureux, typique de cette période et de ce genre-là, dans le cadre d'une histoire qui entend faire le portrait romantique d'une jeune fille de 16 ans (jouée de manière assez  […]

Lire la suite

vendredi 04 mai 2018

I Walked All Night, de The Embers

Un morceau hypnotisant, présent dans le septième volume de la (géniale) compilation de Garage et de Rockab' Born Bad (voir tous les billets afférents : ici). Difficile de trouver des informations au sujet du groupe, The Embers, perdu quelque part dans les limbes du temps, entre 50s et 60s. Les  […]

Lire la suite

lundi 23 avril 2018

Une Place au soleil, de George Stevens (1951)

place_au_soleil.jpg

"Seems like we always spend the best part of our time just saying goodbye." Au-delà du mélodrame hollywoodien typique de ce que le cinéma américain des années 50 a pu engendrer, A Place in the sun constitue un portrait très corrosif de l'American Dream, et en tous cas beaucoup moins  […]

Lire la suite

vendredi 20 avril 2018

L'Aventurier du Rio Grande, de Robert Parrish (1959)

aventurier_du_rio_grande.jpg

"I'm always betrayed by hope." The Wonderful Country est un western vraiment bizarre : il y a un décalage étonnant entre ce qu'il aurait pu être, dans le fond, une puissante décharge mélancolique autour de la condition de Robert Mitchum, tiraillé entre deux pays et deux vies, et ce qu'il  […]

Lire la suite

lundi 16 avril 2018

Crainquebille, de Jacques Feyder (1922)

crainquebille.jpg

Réalisme des rues et surréalisme du tribunal Une plongée dans le début du XIXe siècle, en plein cœur de Paris, sur les places de marché et dans les ruelles avoisinantes, itinéraires des marchands ambulants. Le (Jérôme) Crainquebille du titre fait partie de ces gens-là, et son histoire est contée en  […]

Lire la suite

vendredi 13 avril 2018

La Belle et la Bête, de Nils Malmros (1983)

belle_et_la_bete_1983.jpg

La confusion des sentiments Tout l'intérêt de La Belle et la Bête tourne autour de la relation extrêmement complexe entre un père et sa fille de 16 ans, aux prémices de l'éveil de sa sexualité. Force est de constater que le film du cinéaste danois Nils Malmros (inconnu au bataillon) est parvenu à  […]

Lire la suite

vendredi 06 avril 2018

Hypocrites, de Lois Weber (1915)

hypocrites.jpg

La vérité nue, ou la vertu en surimpression Le montage parallèle qui sous-tend Hypocrites met en correspondance deux figures religieuses de deux époques très différentes : un pasteur contemporain du film, prêchant un sermon sur l'hypocrisie à une audience assez peu concernée, et un moine nommé  […]

Lire la suite

- page 2 de 68 -