Cinéma

Des chroniques qui parlent du dernier Vin Diesel, des talents cinématographiques de Johnny, et pourquoi pas des introspections de Jean-Claude Van Damme : on ne s'interdit rien... Ou presque !

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi 25 février 2017

Je ne regrette rien de ma jeunesse, de Akira Kurosawa (1946)

je_ne_regrette_rien_de_ma_jeunesse_A.jpg

Le goût du passé Kurosawa s'aventurant (rétrospectivement, vu d'aujourd'hui) sur les terres habituellement balisées par Ozu, avec quelques brefs détours du côté de Shindō (toujours aussi anti-chronologiquement), c'est quelque chose de particulièrement surprenant pour quelqu'un comme moi qui ne  […]

Lire la suite


vendredi 24 février 2017

Nosferatu, fantôme de la nuit, de Werner Herzog (1979)

nosferatu_fantome_de_la_nuit_A.jpg

Résurrection d'une icône, résurrection d'une culture. Comme le dit assez justement Hervé Aubron chez Potemkine, il fallait tout de même un sacré culot, en étant un réalisateur Allemand dans les années 70, pour proposer un nouveau film sur Nosferatu après le monument classique de Murnau. Et du  […]

Lire la suite


jeudi 23 février 2017

Brève histoire d'amour, de Krzysztof Kieślowski (1988)

breve_histoire_d_amour.jpg

L'art délicat du malaise Il y a dans le film de Krzysztof Kieślowski une ambiance étrange, pas frontalement menaçante mais distillant un malaise diffus tout aussi perturbant, que ne renierait pas le Michael Haneke des années 80 / 90. L'époque durant laquelle il radiographiait une société poussée  […]

Lire la suite


samedi 18 février 2017

La Scandaleuse de Berlin, de Billy Wilder (1948)

scandaleuse_de_berlin.jpg

Berlin en cendres, Dietrich en trance C'est triste à dire, mais n'étant pas particulièrement sensible au charme froid de Marlene Dietrich (pas ici en tous cas), ni à celui naïf jusqu'à la moelle de Jean Arthur, et en l'absence de la moindre trace de charisme de la part de John Lund dans un rôle qui  […]

Lire la suite


mardi 07 février 2017

Comrades, de Bill Douglas (1986)

comrades.jpg

Naissance d'une conscience de classe Il y a deux courants moteurs au cœur du dernier film que tourna Bill Douglas presque dix ans après sa célèbre trilogie autobiographique (My Childhood / My Ain Folk / My Way Home : lire le billet). D'une part l'histoire des prémices du syndicalisme britannique au  […]

Lire la suite


samedi 04 février 2017

Trois Sublimes Canailles, de John Ford (1926)

trois_sublimes_canailles.jpg

The gold (and land) rush Le regard que John Ford propose à travers Three Bad Men sur la célèbre conquête de l'Ouest américain est doté d'une particularité qui le différencie assez nettement de ce qui a pu être proposé par ailleurs, tout au long de l'âge d'or du western classique. De la fin du 19ème  […]

Lire la suite


samedi 28 janvier 2017

Arrebato, de Iván Zulueta (1980)

arrebato.jpg

“It’s not that I like cinema… it’s cinema that likes me.“ Le côté série B relativement assumé désamorce dans une certaine mesure un des échecs de Arrebato (emballement, emportement, ou extase en français) : ne pas être parvenu à donner corps à son sujet. Chose qui pourrait être extrêmement fâcheuse  […]

Lire la suite