caverne.png

La caverne des introuvables [attention, lien méchant mort] est (ou plutôt était, cf. la triste mise à jour du 31/01/2012 en fin de billet) un site extraordinaire qui regorge de pépites cinématographiques, de vidéos hétéroclites et de curiosités en tous genres. On y retrouve une quantité impressionnante de documents vidéos (à la louche, plus de 1500 !) qui n'ont pas – encore ? – été commercialisés, souvent pour des raisons de rentabilité. Si et quand elles sont rééditées, les œuvres sont retirées du blog.

Derrière ce « partage responsable », un travail d'orfèvre incluant (liste que l'on pouvait voir sur le site) :
  • des repacks français de films inédits (synchronisation artisanale d'une bande son française VHS avec une vidéo de meilleure qualité) ;
  • des films inédits, en VO, avec des sous-titres artisanaux français ;
  • des copies VHS de films inédits en DVD ;
  • des films rares enregistrés lors d'un passage à la télévision ;
  • des films avec leur doublage original cinéma lorsqu'il a été refait, et souvent massacré, pour l'édition DVD française ;
  • des éditions DVD épuisées, disponibles uniquement d'occasion, parfois à prix d'or ;
  • des films restaurés dans leur montage original intégral lorsqu'il a été modifié ou raccourci pour le marché français ;
  • et quelques curiosités inédites sur tous supports, échappées de labos ou de collections privées.

Si l'on rajoute à cela qu'il s'agit d'un travail entièrement bénévole, dénué de tout intérêt financier et qui s'affranchit de quelque forme de publicité que ce soit, que dire ? Génial, tout simplement.


Un ange passe...

Note importante : Faisons face à l'adversité, tant bien que mal. Si vous avez des bons plans alternatifs à la caverne, des idées d'endroits plus ou moins saugrenus où s'échouer temporairement, n'hésitez pas à m'en faire part via les commentaires, je les publierai ci-dessous au fil de l'eau. Je vous remercie par avance pour vos contributions et votre compassion...




MÀJ du 31/01/2012 : This is the end.
Et ce qui devait arriver arriva. « Pour des raisons trop longues à expliquer ici, la Caverne a fermé ses portes » peut-on lire sur l'ultime page du blog [lien mort], au milieu de centaines de messages de remerciements funéraires. Les introuvables ne seront plus retrouvés, mais on peut toujours aller fouiner au-delà d'URL pour y déterrer de biens étranges clichés. caverne_end.jpg

MÀJ du 05/02/2012 : Un nouvel espoir.
Une réouverture envisageable [lien mort] de la caverne ? La réponse ne dépend que de nous.

MÀJ du 08/03/2012 : Un autre article qui parle de la caverne des introuvables.
Il existe plusieurs alternatives, comme Open culture (lien Open culture, plus de 450 films tombés dans le domaine public), évoquée dans un article sur Slate (lien Slate). Merci à Clément.

MÀJ du 07/05/2012 : Fièvre électorale et gueule de bois.
La caverne devrait donc à nouveau ouvrir ses portes, très prochainement... ou pas.

MÀJ du 08/10/2012 : Tant qu'à faire...
En attendant l'hypothétique réouverture de la caverne, un autre site sympa et alternatif où s'attarder : kebekmac.blogspot.fr. Le vide est de plus en plus difficile à combler... Merci au super-héros en devenir pour l'info !

MÀJ du 11/11/2012 : Trouvaille du jour.
À la recherche d'un classique du cinéma d'horreur, je suis tombé sur l'antre de l'horreur (http://lantredelhorreur.blogspot.fr), où l'on peut trouver pléthore de films rares et inédits du genre « bis », avec tout un travail de repack et de sous-titrage. Un vrai régal...

MÀJ du 25/12/2013 : L'alternative s'étoffe : archive.org.
Comme rapporté sur cette page (merci Gilles), le site archive.org regroupe plus de 5000 films tombés dans le domaine public, regardables en streaming (sans sous-titre) mais aussi disponibles en téléchargement. Un très beau cadeau de Noël.

MÀJ du 06/01/2014 : Un nouveau venu.
Un nouvel endroit où trouver des introuvables, dans l'esprit de feu la caverne : filmsintrouvables.blogspot.co.uk. Un grand merci à Davicroquette pour son commentaire et son initiative ! Affaire à suivre de très près...