dimanche 11 février 2018

Les Douze Salopards, de Robert Aldrich (1967)

douze_salopards.jpg

Douze hommes en colère Je ne connais pas bien Robert Aldrich et Les Douze Salopards m'en dresse un portrait (partiel) assez clair : le genre à ne pas faire dans la dentelle et à asséner son coup avec une frontalité tout à fait assumée. Il y a de l'exagération dans la description de quasiment tous  […]

Lire la suite

lundi 29 janvier 2018

De l'or pour les braves, de Brian G. Hutton (1970)

de_l_or_pour_les_bravesA.jpg

L'héroïsme, entre hyprocrisie et absurdité L'incertitude constante quant à la direction empruntée par De l'or pour les braves, dans un premier temps en tous cas, joue sans doute un rôle important dans son appréciation (ou son "abhorration") : on ne sait pas, pendant un très long moment,  […]

Lire la suite

samedi 06 janvier 2018

Arsenal, d'Alexandre Dovjenko (1929)

arsenalA.jpg

Art de propagande et montage révolutionnaire Sans rien connaître d'Alexandre Dovjenko au-delà de cet Arsenal, la tentation est grande de le placer dans une case entre l'efficacité ultime d'un Eisenstein et la puissance lyrique d'un Kalatozov. Les analogies ont leur limite, mais il n'y a pas  […]

Lire la suite

lundi 23 octobre 2017

J'avais dix-neuf ans, de Konrad Wolf (1968)

j_avais_19_ans.jpg

L'après-guerre pendant la guerre, l'obsession de la reconstruction Dans son récit dont on perçoit sans peine la composante autobiographique, traitant d'un aspect de la Seconde Guerre mondiale autant que d'une crise identitaire individuelle, J'avais dix-neuf ans peut très fortement rappeler celui de  […]

Lire la suite

lundi 25 septembre 2017

Le Vénérable W., de Barbet Schroeder (2017)

venerable_w.jpeg

The Act of Killing Le Vénérable W. est à ranger dans la catégorie particulièrement bien fournie des documentaires au sujet loin d'être inintéressant mais dont l'indigence du traitement nuit considérablement à l'intelligibilité du discours et amoindri tout aussi considérablement la portée du  […]

Lire la suite

lundi 18 septembre 2017

Frost, de Šarūnas Bartas (2017)

frost.jpg

Incertitudes en correspondance Frost est un film très étrange, dans sa forme surtout. Un film aux contours flous et sciemment entretenus comme tels. Un peu trop, sans doute. Tellement flou qu'il est rythmé par une série ininterrompue de questions qui ne trouveront que très rarement de réponses  […]

Lire la suite

mardi 27 juin 2017

Les Plus Belles Années de notre vie, de William Wyler (1946)

plus_belles_annees_de_notre_vie.jpg

Back home Les Plus Belles Années de notre vie (à ne surtout pas confondre avec la variante romantico-dramatique signée Sydney Pollack...) me rappelle bien malgré moi que je ne suis pas fondamentalement hermétique au genre mélodramatique : avec un scénario solidement ficelé et un sous-texte  […]

Lire la suite

- page 1 de 5