lundi 15 octobre 2018

Petit Dieter doit voler, Werner Herzog (1998)

petit_dieter_doit_voler.jpeg

Trajectoires colinéaires et aspirations à l'élévation Difficile de ne pas être bouleversé par le récit sidérant de Dieter Dengler, déroulé dans Petit Dieter doit voler sans émotion apparente devant la caméra de Werner Herzog, qui limite cette fois-ci la voix off au strict minimum. Cet aviateur  […]

Lire la suite

mardi 24 juillet 2018

Leçons de ténèbres, de Werner Herzog (1992)

lecons_de_tenebres.jpg

Instantanés de destruction et poésie funèbre du chaos J'étais prêt à enterrer le Herzog des années 90, sur la base très partielle d'œuvres assez peu passionnantes comme Jag Mandir (chronique d'une gigantesque fête indienne), et voilà que Leçons de ténèbres surgit presque par surprise, comme un  […]

Lire la suite

mercredi 30 mai 2018

Dans la brume, de Sergeï Loznitsa (2012)

dans_la_brume.jpg

Peinture contrastée de la résistance biélorusse Dans sa démarche radicale et immersive nous projetant sans ambages dans un segment particulier de la Seconde Guerre mondiale, Dans la brume peut vaguement faire penser à son cousin (éloigné) hongrois Le Fils de Saul. L'enveloppe formelle revêt ici  […]

Lire la suite

lundi 21 mai 2018

La Ballade du petit soldat, de Werner Herzog (1984)

ballade_du_petit_soldat.jpg

Un sourire suffit La Ballade du petit soldat s'intéresse à un groupe d'Indiens Miskito, en lutte contre les troupes sandinistes au Nicaragua, et plus précisément à l'utilisation d'enfants-soldats pour mener cette guerre. Herzog est emmené là-bas par un de ses amis, Denis Reichle, qui fut lui-même  […]

Lire la suite

jeudi 15 mars 2018

Jeanne d'Arc, de Cecil B. DeMille (1916)

jeanne_d_arc.jpg

Une histoire de Jeanne d'Arc et de son amant anglais (sans headbanging) Joan the Woman est une vraie surprise, mais pas nécessairement dans le meilleur sens du terme. Certes, une grande partie du film est consacrée à la peinture épique d'une fresque historique autour du personnage de Jeanne d'Arc,  […]

Lire la suite

dimanche 11 février 2018

Les Douze Salopards, de Robert Aldrich (1967)

douze_salopards.jpg

Douze hommes en colère Je ne connais pas bien Robert Aldrich et Les Douze Salopards m'en dresse un portrait (partiel) assez clair : le genre à ne pas faire dans la dentelle et à asséner son coup avec une frontalité tout à fait assumée. Il y a de l'exagération dans la description de quasiment tous  […]

Lire la suite

lundi 29 janvier 2018

De l'or pour les braves, de Brian G. Hutton (1970)

de_l_or_pour_les_bravesA.jpg

L'héroïsme, entre hyprocrisie et absurdité L'incertitude constante quant à la direction empruntée par De l'or pour les braves, dans un premier temps en tous cas, joue sans doute un rôle important dans son appréciation (ou son "abhorration") : on ne sait pas, pendant un très long moment,  […]

Lire la suite

- page 1 de 6