samedi 13 juillet 2019

Le Mauvais Chemin, de Mauro Bolognini (1961)

mauvais_chemin.jpg

Oppositions Je ne connais pas bien Mauro Bolognini mais cette plongée dans l'Italie de la fin du 19ème siècle donne sérieusement envie de découvrir un peu plus en détails sa filmographie. Même si le mélodrame n'est jamais très loin, c'est principalement le contexte social qui entoure la relation de  […]

Lire la suite

jeudi 27 juin 2019

Le Mari de la femme à barbe, de Marco Ferreri (1964)

mari_de_la_femme_a_barbe.jpg

Freak show simiesque Lorsque arrive la séquence au cours de laquelle Annie Girardot, une femme à la pilosité déréglée (une conséquence de l'hypertrichose, un dérèglement hormonal dont "femme à barbe" paraît être un sacré euphémisme tant on est proche du pelage animal : le titre italien se  […]

Lire la suite

mercredi 26 juin 2019

Les Fiancés, de Ermanno Olmi (1963)

fiances.jpg

Des réminiscences d'un relation passée à la flamboyance d'un amour ravivé Le précédent film d'Ermanno Olmi, L'Emploi, ne le laissait pas présager car il utilisait le mutisme de son protagoniste à des fins humoristiques, en dépeignant un monde du travail complètement absurde au milieu duquel  […]

Lire la suite

vendredi 01 mars 2019

L'Emploi, de Ermanno Olmi (1961)

emploi.jpg

"L'avenir vous semble-t-il sans espoir ? Buvez-vous souvent pour oublier vos problèmes ?" Dans le cadre de cette époque du cinéma italien, on peut se lancer dans L'Emploi en croyant avoir affaire à une forme de néoréalisme plus ou moins classique. Si la toute première partie peut donner  […]

Lire la suite

mercredi 02 août 2017

Divorce à l'italienne, de Pietro Germi (1961)

divorce_a_l_italienne.jpg

Ode au divorce Divorce à l'italienne est un pur plaisir, concentré en 1h45, à mon sens articulé selon trois axes principaux. Le talent constant avec lequel ils sont respectivement traités explique sans doute l'étendue de la réussite : - La comédie à l'italienne (dont le présent film est à n'en pas  […]

Lire la suite

dimanche 19 mars 2017

Lavinia, de Ursula K. Le Guin (2008)

Lavinia, d'Ursula K. Le Guin (2008)

Dans une interview de l'auteure, Ursula K. Le Guin dit que son intérêt pour les cultures les plus diverses tient surement à une affinité de tempérament ou d’intellect avec son père qui était anthropologue : lui étudiait des sociétés étrangères, elle en invente. Elle a ainsi écrit de nombreux romans  […]

Lire la suite

mercredi 30 novembre 2016

Rocco et ses frères, de Luchino Visconti (1960)

rocco_a.jpg

Band of brothers Ayant été un peu (euphémisme) déçu par la mise en œuvre du Guépard, quelque peu dévoré par des ambitions à mon sens gargantuesques qui en font plus un essai qu'une fresque historique, je me suis avancé à reculons dans l'antre de cet autre Visconti qui lui est antérieur, et d'autant  […]

Lire la suite

- page 1 de 2