lundi 14 novembre 2022

Hello, de Mo'Some Tonebender (2001)

hello.jpg, nov. 2022

Mo'Some Tonebender, c'est un trio japonais de Garage Punk relativement obscur à la formation épurée à l'extrême : guitare-basse-batterie, et tout le monde se colle au chant. Hello est le second album d'une discographie qui en compte une quinzaine entre 2000 et 2015, et c'est de loin le meilleur  […]

Lire la suite

mardi 28 juin 2022

Flag in the Mist, de Yoji Yamada (1965)

flag_in_the_mist.jpg, mai 2022

Un long chemin vers la vengeance Cette histoire complexe de vengeance, avec une narration éclatée, elliptique, comptant nombre de flashbacks et flashforwards, développant méthodiquement en toile de fond un discours social critique, s'inscrit parfaitement à mes yeux d'amateur dans le cadre du cinéma  […]

Lire la suite

lundi 20 juin 2022

Teenie Model : Le Journal d'un jeune top model, de David Redmon et Ashley Sabin (2011)

teenie_model.jpg, avr. 2022

"What's exciting about this business is that it's unpredictable." L'horreur de l'industrie du mannequinat, loin du prestige et du glamour des façades revendiquées, à travers ses coulisses et la trajectoire d'une jeune adolescente sibérienne. Nadya, 13 ans, symbole d'innocence et grande  […]

Lire la suite

lundi 18 avril 2022

Comme une épouse et comme une femme, de Mikio Naruse (1961)

comme_une_epouse_et_comme_une_femme.jpg, févr. 2022

Jalousie, résignation et sacrifice Difficile de trouver plus sensible et percutant que Mikio Naruse pour décrire la condition féminine dans le Japon du milieu du XXe siècle. Diptyque intéressant formé par Comme une épouse et comme une femme et le précédent film vu Délit de fuite (1966), unis par la  […]

Lire la suite

jeudi 07 avril 2022

Délit de fuite, de Mikio Naruse (1966)

delit_de_fuite.jpg, févr. 2022

Symétries de la souffrance Thématique très originale et style surprenant dans la filmographie de Mikio Naruse, pour son avant-dernier film. Première fois que le thème de la vengeance apparaît aussi frontalement, voire apparaît tout court — il me reste pour trancher à voir le reste de ses plus de 90  […]

Lire la suite

dimanche 07 novembre 2021

La Rivière de boue, de Kōhei Oguri (1981)

riviere_de_boue.jpg, oct. 2021

Histoire d'une rencontre fluviale On pourrait croire que cette très belle description d'un moment de l'enfance, dans son noir et blanc sobre, sa sobriété scénaristique et son contexte historique, s'inscrit dans le cadre du cinéma japonais des années 50. De fait, La Rivière de boue est très proche,  […]

Lire la suite

vendredi 20 août 2021

Chronique du soleil à la fin de l'ère Edo, de Yûzô Kawashima (1957)

chronique_du_soleil_a_la_fin_de l-ere_edo.jpg, juil. 2021

Zizanie en maison close Il y autant de monde devant que derrière la caméra dans ce film choral faisant partie des rares comédies japonaises de la période classique — instinctivement on peut penser à Sazen Tange, le pot d'un million de ryos (Sadao Yamanaka, 1935) — dans laquelle on retrouve Shōhei  […]

Lire la suite

- page 1 de 8