lundi 31 juillet 2017

Les Contes de la lune vague après la pluie, de Kenji Mizoguchi (1953)

contes_de_la_lune_vague_A.jpg

L'art et l'oubli Après l'heureuse découverte des Contes des chrysanthèmes tardifs et la redécouverte de Mizoguchi ainsi amorcée, il apparaît encore plus clairement que des films comme Cinq Femmes autour d'Utamaro ou encore Les Sœurs de Gion ne soient pas les meilleurs points d'entrée dans son  […]

Lire la suite

dimanche 16 avril 2017

Entre le ciel et l'enfer, d'Akira Kurosawa (1963)

entre_le_ciel_et_l_enfer.png

Par-delà bien et mal Pour mesurer l'importance (subjective) d'un film, on fait la plupart du temps le bilan à la fin du visionnage, dans l'immédiat plus ou moins réduit, dans les instants qui suivent. Vite, vite, apposons une note, quand ce n'est pas déjà fait avant la fin, et éventuellement un  […]

Lire la suite

samedi 01 avril 2017

Dersou Ouzala, d'Akira Kurosawa (1975)

dersou_ouzala.jpg

L'amitié inachevée Dersou Ouzala fait partie de ces films enveloppés dans le voile apparent de leur simplicité alors qu'ils renferment une subtilité, diffusée avec délice et délicatesse, dans le traitement de tous les thèmes qu'ils abordent. Au-delà des différents stades de l'amitié unissant le  […]

Lire la suite

lundi 06 mars 2017

Contes des chrysanthèmes tardifs, de Kenji Mizoguchi (1939)

contes_des_chrysanthemes_tardifs.jpg

Une femme autour de Kikugorō Enfin, au bout de trois tentatives, le style si particulier de Kenji Mizoguchi a su susciter en moi quelque chose de plus profond qu'une simple approbation polie. Après Cinq Femmes autour d'Utamaro et Les Sœurs de Gion dont les univers m'avaient un peu laissé sur le  […]

Lire la suite

mardi 28 février 2017

Ran, de Akira Kurosawa (1985)

ran_A.png

Le bruit de la fureur et de la désolation Moi qui croyais que le temps m'avait poussé à surestimer ce film... Tout le contraire. Difficile de décrire l'état dans lequel on se trouve à l'issue d'une telle épopée, comme si une tornade monumentale était passée par là et avec tout remué de fond en  […]

Lire la suite

samedi 25 février 2017

Je ne regrette rien de ma jeunesse, de Akira Kurosawa (1946)

je_ne_regrette_rien_de_ma_jeunesse_A.jpg

Le goût du passé Kurosawa s'aventurant (rétrospectivement, vu d'aujourd'hui) sur les terres habituellement balisées par Ozu, avec quelques brefs détours du côté de Shindō (toujours aussi anti-chronologiquement), c'est quelque chose de particulièrement surprenant pour quelqu'un comme moi qui ne  […]

Lire la suite

lundi 05 décembre 2016

L'Île nue, de Kaneto Shindō (1960)

ile_nue.jpg

Le dur labeur d'un Sisyphe insulaire On pourrait croire qu’avec de tels partis pris esthétiques et narratifs, aussi puissants que radicaux, L’Île nue constituerait l’essence même de l’œuvre profondément clivante. En choisissant comme cadre un îlot au sud du Japon, isolé au sein d’une mer  […]

Lire la suite

- page 1 de 3