Mot-clé - Pologne

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 16 janvier 2019

Ga, Ga – Gloire aux héros, de Piotr Szulkin (1986)

ga_ga.jpg

La dystopie polonaise, de "O-bi, O-ba" à "Ga, Ga" Ga, Ga – Gloire aux héros présente un lien direct avec O-bi, O-ba – La Fin de la civilisation, sorti l'année précédente, au sein d'une série de films de science-fiction dystopiques assez peu joviaux réalisés par le polonais Piotr  […]

Lire la suite

lundi 14 janvier 2019

O-bi, O-ba – La Fin de la civilisation, de Piotr Szulkin (1985)

o_bi_o_ba.jpg

Emprise soviétique et mirage de l'Occident O-bi, O-ba, à travers la peinture dystopique d'une micro-société sur le déclin suite à une guerre nucléaire, contient une double démonstration tout à fait surprenante. Avec un budget qu'on n'a aucun mal à deviner très limité, produit dans un pays du bloc  […]

Lire la suite

mercredi 31 octobre 2018

La Poupée, de Wojciech Has (1968)

poupee.jpg

Asymétrie des rapports de force dans les hautes sphères de la Pologne de la fin du XIXe siècle Cinq ans avant La Clepsydre, le cinéaste polonais Wojciech Has proposait déjà une fresque historique incroyable, presque tétanisante par moments, à l'atmosphère graphique dotée d'un cachet très  […]

Lire la suite

jeudi 23 février 2017

Brève histoire d'amour, de Krzysztof Kieślowski (1988)

breve_histoire_d_amour.jpg

L'art délicat du malaise Il y a dans le film de Krzysztof Kieślowski une ambiance étrange, pas frontalement menaçante mais distillant un malaise diffus tout aussi perturbant, que ne renierait pas le Michael Haneke des années 80 / 90. L'époque durant laquelle il radiographiait une société poussée  […]

Lire la suite

dimanche 02 août 2015

Travail au noir, de Jerzy Skolimowski (1982)

travail_au_noir2.jpg

Affiches officielle (et moche) et alternative (plus réussie) London's Burning Troisième film de Skolimowski (après l'incroyablement rigoureux Essential Killing et l'incroyablement fou Le Cri du sorcier), troisième claque dans un registre encore différent. Il est ici, dans Travail au noir  […]

Lire la suite