Mot-clé - Pouvoir

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 16 septembre 2019

Main basse sur la ville, de Francesco Rosi (1963)

main_basse_sur_la_ville.jpg

La conservation du pouvoir Film politique par excellence, qui ne se cache à aucun moment pour produire un discours sur l'idéologie, Main basse sur la ville est une longue plongée au cœur des rouages municipaux de la ville de Naples, dans les années 60, à la veille d'une élection et surtout au  […]

Lire la suite

mercredi 04 septembre 2019

Samuraï, de Kihachi Okamoto (1965)

samourai.jpg, sept. 2019

Les arcanes de l'écriture de l'histoire Les années 60 ont vu fleurir dans le paysage cinématographique japonais de nombreuses œuvres arborant des considérations très éloignées du mythe du samouraï vertueux, détachées de l'idéal de probité prôné par le bushido et ses nombreux principes moraux. Aux  […]

Lire la suite

vendredi 30 août 2019

Enquête sur un citoyen au-dessus de tout soupçon, de Elio Petri (1970)

enquete_sur_un_citoyen_au_dessus_de_tout_soupcon.jpg

"À d'autres, la tâche de guérir, d'éduquer. À nous, le devoir de réprimer !" Le fait que le film d'Elio Petri soit sorti la même année que celui réalisé par son compatriote Michelangelo Antonioni, Zabriskie Point, invite à les considérer comme les deux faces d'une même pièce. Même élan  […]

Lire la suite

mardi 26 janvier 2016

Section Spéciale, de Costa-Gavras (1975)

section_speciale.jpg

Raison d'État et état d'urgence Il ne me semble pas que Costa-Gavras soit particulièrement réputé pour la finesse de ses analyses politiques et historiques ou de ses réquisitoires, mais c’est précisément cette attitude offensive, cette application dans le rentre-dedans qui fait son style et parfois  […]

Lire la suite

lundi 07 décembre 2015

Macbeth, de Orson Welles (1948) à Akira Kurosawa ("Le Château de l'araignée", 1957)

macbeth_welles.jpg

À gauche, Macbeth de et avec Orson Welles. À droite, Le Château de l'araignée de Akira Kurosawa. Des contrées reculées de l'Écosse aux châteaux ténébreux du Japon, du mal qui ronge à l'erreur qui tourmente, de l’expressionnisme allemand aux codes du théâtre Nô, Welles (Macbeth, réalisé en 1948) et  […]

Lire la suite

lundi 31 octobre 2011

Habemus Papam, de Nanni Moretti (2011)

habemus_papam.jpg

Le pape est mort. Mais pas Dieu : le conclave se réunit afin d'élire le successeur. Plusieurs votes passent, les concessions se font et se défont, et de la fumée blanche naît enfin le compromis. Mais les milliers de fidèles regroupés sur la place Saint-Pierre tardent à voir poindre au balcon le nez  […]

Lire la suite