Mot-clé - Romantisme

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 26 juin 2017

Haewon et les hommes, de Hong Sang-Soo (2013)

haewon_et_les_hommes.jpg

Variations émotionnelles Encore un regard partagé entre légèreté et intensité sur le sentiment amoureux. Encore cette délicatesse et cette acuité toutes deux immenses pour décrire des faiblesses émotionnelles. Encore une fois, l'étude de variations infinitésimales autour d'une position d'équilibre,  […]

Lire la suite

mercredi 31 mai 2017

Yourself and Yours, de Hong Sang-Soo (2016)

yourself_and_yours.jpg

L'art délicat de la litote romantique Deux films (Un jour avec, un jour sans et celui-ci, au moment du visionnage, même si d'autres sont venus compléter ce sentiment par la suite) seulement auront suffi a susciter une certaine fascination pour Hong Sang-Soo. Les procédés de mise en scène sont  […]

Lire la suite

vendredi 24 février 2017

Nosferatu, fantôme de la nuit, de Werner Herzog (1979)

nosferatu_fantome_de_la_nuit_A.jpg

Résurrection d'une icône, résurrection d'une culture. Comme le dit assez justement Hervé Aubron chez Potemkine, il fallait tout de même un sacré culot, en étant un réalisateur Allemand dans les années 70, pour proposer un nouveau film sur Nosferatu après le monument classique de Murnau. Et du  […]

Lire la suite

mardi 07 juin 2016

Un jour avec, un jour sans, de Hong Sang-Soo (2015)

A4 UN JOUR AVEC UN JOUR SANS.indd

La réalité disponible en deux versions Ne connaissant Hong Sang-Soo que de réputation, je ne saurais mesurer à quel point ce film constitue une (énième, légère) variation dans sa carrière. Peu importe, à vrai dire. Indépendamment de ces considérations d'auteur, il y a dans Un jour avec, un jour  […]

Lire la suite

vendredi 08 mars 2013

Soie, de Alessandro Baricco

Soie_Alessandro_Baricco.gif

    « ... C'était au reste un de ces hommes qui aiment assister à leur propre vie, considérant comme déplacée toute ambition de la vivre. On aura remarqué que ceux-là contemplent leur destin à la façon dont la plupart des autres contemplent une journée de pluie. » L'encéphalogramme est plat sur le  […]

Lire la suite

jeudi 03 novembre 2011

Bright Star, de Jane Campion (2010)

Bright-Star.jpg

Aujourd'hui, la poésie comme la nouvelle est boudée par le public au point que les éditeurs se risquent rarement à publier des recueils. Dans ce film réalisé par Jane Campion, le cinéma donne une résonance particulière à la poésie et, nous fait apprécier différemment un genre littéraire exigeant  […]

Lire la suite