90-s.jpg

Boys in the hood Mid90s confirme, non sans un certain plaisir, qu'on peut raconter un peu toujours les mêmes histoires, sans faire preuve d'une grande originalité dans le fond, sans que le résultat ne soit barbant ou pénible, grâce à un mode d'expression particulier. On aurait tendance à l'oublier  […]