juvenile_court.jpg, mai 2022

"Don't cry yet. You haven't even been to court." C'est la première fois dans la filmographie de Wiseman, d'un point de vue chronologique, qu'on le voit dépasser la barre des deux heures. Certes, on est loin des plus de trois heures presque habituelles de ses productions depuis les années  […]