Mot-clé - Werner Herzog

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 21 mai 2018

La Ballade du petit soldat, de Werner Herzog (1984)

ballade_du_petit_soldat.jpg

Un sourire suffit La Ballade du petit soldat s'intéresse à un groupe d'Indiens Miskito, en lutte contre les troupes sandinistes au Nicaragua, et plus précisément à l'utilisation d'enfants-soldats pour mener cette guerre. Herzog est emmené là-bas par un de ses amis, Denis Reichle, qui fut lui-même  […]

Lire la suite

jeudi 15 février 2018

Cobra Verde, de Werner Herzog (1987)

cobra_verde.jpg

"The slaves will sell their masters and grow wings." En dépit d'un doublage anglais assez horrible dans la version originale, grignotant lentement mais sûrement une grande partie de la patience dont on peut faire preuve, la dernière triple image du film conserve une force incontestable et  […]

Lire la suite

lundi 05 février 2018

Salt and Fire, de Werner Herzog (2016)

salt_and_fire.jpg

Signes de vie dans un cœur de pierre Mais qu'est-ce que c'est que ce bordel ? Quelle drôle d'expérience que celle qui consiste à parcourir la filmographie de Herzog par les deux bouts, avec d'un côté ses expérimentations totalement barjots des années 70 qu'il empile les unes après les autres comme  […]

Lire la suite

Le Pays où rêvent les fourmis vertes, de Werner Herzog (1984)

pays_ou_revent_les_fourmis_vertes.jpg

"Les hommes blancs, vous êtes perdus. Trop de questions stupides. Vous n’avez aucun sens, aucun but, aucune direction." La surprise est de taille quand on tombe sur Le Pays où rêvent les fourmis vertes, en parcourant la filmographie de Herzog de manière chronologique. C'est un film  […]

Lire la suite

vendredi 19 janvier 2018

Portraits croisés : Fitzcarraldo, de Werner Herzog (1982) et Burden of Dreams, de Les Blank (1982)

fitzcarraldo.jpg

1°) Fitzcarraldo — "I live my life or I end my life with this project." À la fin de Fitzcarraldo, une pensée, comme une réaction naturelle après un tel spectacle : l'envie extrêmement forte d'en savoir plus sur l'envers du décor (qui a failli mourir, comment les acteurs ont été  […]

Lire la suite

mardi 04 juillet 2017

Woyzeck, de Werner Herzog (1979)

woyzeck.jpg

Ignorance, clairvoyance, extra-sensibilité au monde et folie Herzog et les inadaptés sociaux, en apparence ou en termes implicites, c'est une histoire qui s'étale sur cinq décennies et qui s'enrichit dans de nombreuses directions, dans un mélange de continuité et de renouvellement, à chaque nouvelle  […]

Lire la suite

vendredi 24 février 2017

Nosferatu, fantôme de la nuit, de Werner Herzog (1979)

nosferatu_fantome_de_la_nuit_A.jpg

Résurrection d'une icône, résurrection d'une culture. Comme le dit assez justement Hervé Aubron chez Potemkine, il fallait tout de même un sacré culot, en étant un réalisateur Allemand dans les années 70, pour proposer un nouveau film sur Nosferatu après le monument classique de Murnau. Et du  […]

Lire la suite

- page 1 de 2