mardi 24 mai 2022

Ce que vaut une vie, de Mathias Delori (2021)

ce_que_vaut_une_vie.jpg, mars 2022
La valeur de la violence

Extraordinaire travail d'analyse, de déconstruction et de théorisation de la violence libérale, comparable à mon sens à l'effort de Chomsky et Herman dans les années 80 sur La Fabrication du consentement et leur analyse de la propagande médiatique étatsunienne, à destination ici des professionnels de la guerre de l'espace euro-atlantique — un terme que Mathias Delori préfère à celui de "espace occidental", pour ce qu'il renvoie déjà en matière d'opposition avec l'Orient. L'auteur met en œuvre une réflexion franchement passionnante sur la conceptualisation d'une violence qui serait considérée comme légitime, justifiée, nécessaire, par opposition avec d'autres formes de violence discréditées de facto.

La violence "légitime" dont il est question ici, c'est celle que l'on connaît bien pour l'entendre à longueur de journaux, les fameuses "frappes chirurgicales" qui laissent supposer que les dégâts collatéraux (potentiellement humains) sont inexistants, la "mise hors d'état de nuire" de divers personnages pour ne pas parler d'assassinat perpétré dans le cadre d'une légalité définie à cet effet, et tout l'arsenal du contre-terrorisme reposant sur la torture que l'on connaît trop bien, à l'instar du waterboarding. Delori démontre avec une pertinence et une finesse remarquables à quel point la construction de cette violence repose sur une démarche de justification passant par la réification totale de populations entières, reléguées dans la case des conséquences secondaires négligeables. Les passages du livre reposant sur des entretiens avec des pilotes de chasse sont assez édifiants et montrent à quel point leur travail leur paraît rationalisé, inéluctable, essentiel, et fondamentalement juste. Tout repose sur la valeur d'échange associée aux vies humaines, et bien entendu sa gigantesque variabilité selon qu'il s'agit de vies proches et familières ou bien de vies reléguées dans un ailleurs lointain et flou. Il y a les innocents d'ici et les innocents de là-bas, et tous ne sont pas égaux face aux bombardements aériens ou à la torture.

Delori va bien au-delà du simple constat que le contre-terrorisme guerrier s'avère plus meurtrier que le mal qu'il souhaitait combattre, au-delà de la violence terroriste qu'il nourrit en retour, et s'intéresse aux mécanismes politiques, institutionnalisés, qui permettent d'expliquer l'insensibilité écrasante de nos sociétés face à cela. Il souligne ici un point aveugle des études actuelles. La hiérarchisation de la valeur de la vie humaine, plus que leur négation, est vraiment la clé de voûte des discours militaires contemporains, en écho avec les travaux de Grégoire Chamayou (Théorie du drone). Ce que vaut une vie décortique avec minutie les trois grands piliers de cette violence guerrière qui bénéficie de l'appui de la loi (reposant sur les principes de 1) la non-intentionnalité de donner la mort à des civils, 2) la maîtrise de la force employée, et 3) la légalité du cadre d’intervention) et met en lumière des mécanismes de croyance, notamment en matière de jus in bello (une sorte de garantie morale) et de réflexion utilitariste en termes de moindre mal. Un grand pas de côté pour mieux comprendre les rapports ambivalents, paradoxaux, nonchalants et volontairement distanciés qu'entretiennent les sociétés libérales à la violence.

dimanche 22 mai 2022

The Barkley Marathons: The Race That Eats Its Young, de Annika Iltis et Timothy James Kane (2014)

barkley_marathons.jpg, mai 2022

Méga-ultra-trail Le marathon de Barkley est une course américaine figurant très certainement en haut de la liste des ultratrails les plus difficiles au monde, avec ses 160 kilomètres de distance et ses 18 000 mètres de dénivelé cumulé positif à travers les forêts du parc d'État de Frozen Head, dans  […]

Lire la suite

samedi 14 mai 2022

Ascension, de Jessica Kingdon (2021)

ascension.jpg, fév. 2022

No pain, no gain Dès les premières séquences du documentaire Ascension réalisé par Jessica Kingdon, on sent que ce voyage au pays de l'American dream chinois va être on ne peut plus délectable. Il suffit de pas grand-chose pour être entièrement convaincu : un bon sujet, un sens de l'esthétique, de  […]

Lire la suite

vendredi 06 mai 2022

Juvenile Court, de Frederick Wiseman (1973)

juvenile_court.jpg, mai 2022

"Don't cry yet. You haven't even been to court." C'est la première fois dans la filmographie de Wiseman, d'un point de vue chronologique, qu'on le voit dépasser la barre des deux heures. Certes, on est loin des plus de trois heures presque habituelles de ses productions depuis les années  […]

Lire la suite

mercredi 04 mai 2022

Minding the Gap, de Bing Liu (2018)

minding_the_gap.jpg, mai 2022

This machine cures heartache Bing Liu a mis à profit sa caméra pendant 12 ans pour suivre l'évolution de deux de ses amis skateurs, depuis la fin de l'adolescence jusqu'au début de l'âge adulte, et le résultat est ce "Minding the Gap". Un témoignage particulièrement émouvant, et vraiment  […]

Lire la suite

mardi 26 avril 2022

Rêves de princesses, de Vincent Desombre (2018)

reves_de_princesses.jpg, fév. 2022

Danse et drague senior Sujet documentaire en or, angle mort très rarement évoqué : l'amour chez les vieux. Rêves de princesses aborde de front une thématique légèrement taboue, les rapports amoureux au sein des personnes âgées, à travers une variété de prismes allant du flirt occasionnel au sexe en  […]

Lire la suite

lundi 18 avril 2022

Comme une épouse et comme une femme, de Mikio Naruse (1961)

comme_une_epouse_et_comme_une_femme.jpg, févr. 2022

Jalousie, résignation et sacrifice Difficile de trouver plus sensible et percutant que Mikio Naruse pour décrire la condition féminine dans le Japon du milieu du XXe siècle. Diptyque intéressant formé par Comme une épouse et comme une femme et le précédent film vu Délit de fuite (1966), unis par la  […]

Lire la suite

mercredi 13 avril 2022

Life of Crime 1984-2020, de Jon Alpert (2021)

life_of_crime_1984_2020.jpg, janv. 2022

"I'm always afraid but it beats minimum wage" L'ampleur de ce documentaire au très long cours et le tragique inexorable de sa trajectoire en font un moment très intense, très émouvant, extrêmement percutant. Jon Alpert a suivi pendant plus de trois décennies trois personnes de Newark,  […]

Lire la suite

jeudi 07 avril 2022

Délit de fuite, de Mikio Naruse (1966)

delit_de_fuite.jpg, févr. 2022

Symétries de la souffrance Thématique très originale et style surprenant dans la filmographie de Mikio Naruse, pour son avant-dernier film. Première fois que le thème de la vengeance apparaît aussi frontalement, voire apparaît tout court — il me reste pour trancher à voir le reste de ses plus de 90  […]

Lire la suite

jeudi 31 mars 2022

Chasseurs de truffes, de Michael Dweck et Gregory Kershaw (2020)

chasseurs_de_truffes.jpg, janv. 2022

Idée du siècle : une GoPro sur un chien truffier J'ai enfin trouvé un secret culinaro-forestier plus jalousement gardé que la localisation des coins à cèpes dans la Montagne Noire : l'emplacement des coins à truffes d'Alba dans le nord de l'Italie, dans le Piémont. Chasseurs de truffes est un  […]

Lire la suite

- page 1 de 142