Mot-clé - Enfance

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 15 mai 2024

Happiness of Us Alone (名もなく貧しく美しく, Na mo naku mazushiku utsukushiku), de Zenzō Matsuyama (1961)

happiness_of_us_alone.jpg, avr. 2024

Surdité et ténacité La dure condition du couple ou de la famille dans le Japon d'après-guerre qui se bat pour vivre dignement, ce n'est pas un sujet particulièrement nouveau au début des années 1960. En revanche, le traitement de ce thème à travers le prisme de deux amants sourds-muets l'est bien  […]

Lire la suite

lundi 18 mars 2024

Mes frères et moi, de Yohan Manca (2022)

mes_freres_et_moi.jpg, mars 2024

La grande débrouille Mes frères et moi est de ces films dont personnellement je n'attendais pas grand-chose — voire rien du tout — et qui se trouvent être des petits films sans ambitions démesurées mais qui in fine valent vraiment le détour. Ici, la bonne surprise tient au fait que Yohan Manca  […]

Lire la suite

jeudi 29 février 2024

Djihadistes de père en fils (Kinder des Kalifats, Of Fathers and Sons), de Talal Derki (2017)

djihadistes_de_pere_en_fils.jpg, févr. 2024

Petite chronique familiale du salafisme djihadiste Toutes les cases du documentaire d'exception sont cochées : sujet en or, immersion absolue, travail de préparation conséquent, suivi au très long cours, peu de commentaires externes, et surtout, probablement le plus important sur des thématiques  […]

Lire la suite

samedi 17 février 2024

Paradise Lost: The Child Murders at Robin Hood Hills, de Joe Berlinger et Bruce Sinofsky (1996)

paradise_lost_the_child_murders_at_robin_hood_hills.jpg, févr. 2024

"I kind of enjoy it now because even after I die, people are gonna remember me forever. People are gonna talk about me for years. People in West Memphis will tell their kids stories... It'll be sorta like I'm the West Memphis boogie man. Little kids will be looking under their beds - Damien  […]

Lire la suite

jeudi 14 septembre 2023

Pas un de moins (一个都不能少, Yi ge dou bu neng shao), de Zhang Yimou (1999)

pas_un_de_moins.jpg, août 2023

Mingzhi, 13 ans, institutrice remplaçante L'intention première d'un film comme Pas un de moins, qui appartient à la période sobre de Zhang Yimou (c'est-à-dire sorti avant les années 2000), est de raconter la vie dans un petit village chinois isolé, Shuiquan, situé dans la province Hebei. L'histoire  […]

Lire la suite

lundi 07 août 2023

Plastic China, de Jiu-liang Wang (2016)

plastic_china.jpg, juil. 2023

Le bout de la chaîne du plastique On pourrait croire derrière le nom de Plastic China que le documentaire de Jiu-liang Wang entend embrasser un récit à l'échelle nationale, racontant la géopolitique du recyclage du plastique international sur le territoire chinois. Le cadre est en réalité à  […]

Lire la suite

jeudi 20 juillet 2023

À l'approche de l'automne, de Mikio Naruse (1960)

a_l-approche_de_l-automne.jpg, juin 2023

Des enfants dans le vent Mikio Naruse est l'auteur d'une petite centaine de films et c'est la première fois que nos chemins se croisent sur le territoire de l'enfance, loin de ses mélodrames les plus réputés qui explorent des thématiques et des points de vue résolument adultes. Ce filtre très  […]

Lire la suite

jeudi 01 juin 2023

Le Pont, de Bernhard Wicki (1959)

pont.jpg, avr. 2023

La guerre, de l'insouciance à la nausée Le Pont revêt a minima l'intérêt des films traitant de la Seconde Guerre mondiale dans un contexte particulier, selon une perspective singulière, à mes yeux : ici en l'occurrence, un point de vue allemand, et qui plus est dans les années qui ont suivi la fin  […]

Lire la suite

mercredi 04 janvier 2023

L'Enfance nue, de Maurice Pialat (1968)

enfance_nue.jpg, nov. 2022

"On peut pas le comprendre. Il est dur mais il a du cœur." Pour son premier long métrage, Maurice Pialat impose un style net, clairement identifiable, avec une assurance pour le moins étonnante. Le personnage du metteur en scène semble également déjà bien établi, c'est la première pierre  […]

Lire la suite

vendredi 06 mai 2022

Juvenile Court, de Frederick Wiseman (1973)

juvenile_court.jpg, mai 2022

"Don't cry yet. You haven't even been to court." C'est la première fois dans la filmographie de Wiseman, d'un point de vue chronologique, qu'on le voit dépasser la barre des deux heures. Certes, on est loin des plus de trois heures presque habituelles de ses productions depuis les années  […]

Lire la suite

- page 1 de 5

Haut de page