Mot-clé - Errance

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 21 novembre 2023

Une nuit, de Alex Lutz (2023)

une_nuit.jpg, nov. 2023

Déambulation romantique aguicheuse mais mitigée Changement radical de registre pour Alex Lutz, après son Guy lunaire et insaisissable, puisqu'il fait le choix pour Une nuit de l'errance romantique à laquelle s'adonnent une femme et un homme interprétés par Karin Viard et lui-même. Une bousculade  […]

Lire la suite

lundi 23 octobre 2023

Un homme qui dort, de Bernard Queysanne (1978)

homme_qui_dort.jpg, oct. 2023

"Il n'y a pas d'issue, pas de miracle." Quel exercice de style, ce film de Bernard Queysanne adapté du roman de Georges Perec, sans dialogue, tout en voix off assortie de bruitages et entièrement dédié à la description dépressive de la vie d'un étudiant à la fin de sa licence... À la  […]

Lire la suite

lundi 15 mai 2023

Keane, de Lodge Kerrigan (2005)

keane.jpg, avr. 2023

Essai sur les effets de montage Une fois absorbée la surprise de la découverte des enjeux, absolument tout dans Keane repose sur les épaules de son interprète principal, l'acteur britannique Damian Lewis, et de l'appréciation de son jeu découle presque intégralement l'appréciation du film. Toute  […]

Lire la suite

jeudi 16 février 2023

Pacifiction : Tourment sur les Îles, de Albert Serra (2022)

pacifiction.jpg, janv. 2023

Une soirée avec le diable N'ayant pas pu rédiger ma notule à l'issue du visionnage et n'ayant pas trouvé le temps pour le faire durant les 24 heures qui ont suivi, j'ai passé la journée avec des images de Benoit Magimel hagard, errant de bars en bords de mer à Tahiti, essayant vainement d'assurer  […]

Lire la suite

mercredi 12 mai 2021

L'Incroyable Vérité, de Hal Hartley (1989)

incroyable_verite.jpg, avr. 2021

"The last time I took a drink, I got into a car crash and I killed a girl — That's enough to drive you to drink." Un film de Hal Hartley est reconnaissable entre mille. Alors que je n'en ai vu que deux en 10 ans, il y a peut-être imposture dans ce qui vient d'être écrit, m'enfin passons.  […]

Lire la suite

mardi 23 mars 2021

Le vent nous emportera, de Abbas Kiarostami (1999)

vent_nous_portera.jpg, fév. 2021

"Préférez le présent aux promesses, c'est de loin que le son du tambour paraît mélodieux" On est en terrain connu, chez Kiarostami. En introduction, une discussion innocente captée de loin, à l'intérieur d'une voiture sillonnant la route poussiéreuse qui serpente en lacets le flanc d'une  […]

Lire la suite

lundi 15 février 2021

Les Adolescentes, de Alberto Lattuada (1960)

adolescentes.jpg, janv. 2021

17 ans Une journée dans la vie d'une adolescente des classes aisées en passe d'avoir son premier rapport sexuel : tel pourrait être le résumé de Les Adolescentes — un titre français un peu hors sentier, qui ne reflète pas du tout la tonalité du titre italien (I Dolci inganni) se traduisant par les  […]

Lire la suite

jeudi 16 juillet 2020

Où est la maison de mon ami ?, de Abbas Kiarostami (1987)

ou_est_la_maison_de_mon_ami.jpg, juil. 2020

Aléas de l'enfance Il y a dans Où est la maison de mon ami ? la simplicité aigüe d'un récit d'apprentissage au cœur même de l'enfance et la sincérité la plus touchante pour en décrire les peurs ainsi que les urgences. Tout le film se passe avec la caméra rivée sur la frêle silhouette d'Ahmad, au  […]

Lire la suite

mercredi 03 juin 2020

Lisbonne Story, de Wim Wenders (1994)

lisbonne_story.jpg, juin 2020

Errances à Lisbonne Dans le prolongement de L'État des choses qui se déroulait déjà au Portugal (et dans lequel figurait déjà Patrick Bauchau), Lisbon Story peut se voir comme une suite ou un renouvellement périphérique de la part de Wim Wenders, avec des questionnements comparables et une nouvelle  […]

Lire la suite

jeudi 12 décembre 2019

Dans la ville blanche, de Alain Tanner (1982)

dans_la_ville_blanche.jpg, déc. 2019

Un marin échoué à Lisbonne Dans la ville blanche, comme une variation vaporeuse sur le thème de l'errance, comme un écho diffus d'autres films. Du personnage de Bruno Ganz déambulant dans les rues de Lisbonne, aidé par son état aphasique, son déphasage et son isolement, on erre vers d'autres  […]

Lire la suite

- page 1 de 2

Haut de page