Mot-clé - Vengeance

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 28 juin 2024

Et quelquefois j'ai comme une grande idée (Sometimes a Great Notion), de Ken Kesey (1964)

et_quelquefois_j_ai_comme_une_grande_idee.jpg, juin 2024

Polyphonie forestière Il faut beaucoup d'espoir, et surtout une grande confiance en Ken Kesey lors des premières (centaines de) pages de Et quelquefois j'ai comme une grande idée, pour ne pas se décourager, persévérer, et voir enfin la nature du roman se révéler pleinement. Quelques œuvres  […]

Lire la suite

lundi 26 février 2024

Histoire de fantômes japonais (東海道四谷怪談, Tōkaidō Yotsuya Kaidan), de Nobuo Nakagawa (1959)

histoire_de_fantomes_japonais.jpg, févr. 2024

Vengeance spectrale Il y a un côté presque matriciel dans cette histoire de fantômes japonais (ne serait-ce que le titre), basée sur le conte "Yotsuya kaidan" issu du théâtre kabuki et égrainant des thématiques très classiques qui dépassent largement les frontières nationales, trahison,  […]

Lire la suite

jeudi 14 décembre 2023

La Source (Jungfrukällan), de Ingmar Bergman (1960)

Test

Odin contre Jésus-Christ Première publication : 18/07/2015. Après l'art du regard et l'analyse mélancolique du couple dans Monika (lire le billet), découvrir une nouvelle facette d'Ingmar Bergman à travers La Source est une véritable claque, une merveille d'esthétique, le théâtre d'un affrontement  […]

Lire la suite

jeudi 30 novembre 2023

The Killer, de David Fincher (2023)

killer.jpg, nov. 2023

"Fate is a placebo. The only life path, the one behind you." Un Fincher majeur, ce n'est pas pour demain, il faudra s'y faire. Mais des films comme Gone Girl (2014) laissent malgré tout un peu d'espoir, on guette le coup d'éclat, encore. The Killer ne donne pas l'impression d'avoir des  […]

Lire la suite

lundi 27 novembre 2023

Les Poupées du diable (The Devil-Doll), de Tod Browning (1936)

poupees_du_diable.jpg, nov. 2023

"If most men were reduced to the dimensions of their mentality, Marcel's plan wouldn't be necessary." C'est vraiment de l'ordre de la réaction chimique me concernant : il y a dans les films de Tod Browning un mélange d'ingrédients, de thématiques et d'atmosphères qui produit un précipité  […]

Lire la suite

samedi 18 novembre 2023

L'Abominable Docteur Phibes (The Abominable Dr. Phibes), de Robert Fuest (1971)

abominable_dr_phibes.jpg, nov. 2023

"A brass unicorn has been catapulted across a London street and impaled an eminent surgeon. Words fail me, gentlemen." J'ai bien aimé le voile potache qui flotte sur le film, volontairement ou non, et qui suit les pérégrinations macabres de Vincent Price dans sa quête de vengeance  […]

Lire la suite

vendredi 22 septembre 2023

Krysar, le joueur de flûte (Krysař), de Jiří Barta (1986)

krysar_le_joueur_de_flute.jpg, août 2023

Du bois gothique Jiri Barta a très probablement vu beaucoup de films d'animation de Jan Švankmajer avant de réaliser Krysař, une adaptation en stop-motion de la légende médiévale allemande du Joueur de flûte de Hamelin. Cela ne l'empêche absolument pas de parvenir à créer une bulle d'originalité  […]

Lire la suite

mercredi 20 septembre 2023

Itim, les rites de mai (Itim), de Mike De Leon (1977)

itim_les_rites_de_mai.jpg, août 2023

Au nom du père Les spécificités des cultures thaïlandaise et philippine me sont très largement inconnues, aussi le fait que le visionnage du premier long-métrage de Mike De Leon "Itim" m'ait beaucoup fait penser à celui de Banjong Pisanthanakun, The Medium — Shutter étant probablement le  […]

Lire la suite

dimanche 17 septembre 2023

Galaxy Express 999 (銀河鉄道999, Ginga Tetsudō Three Nine), de Rintarō (1979)

galaxy_express_999.jpg, août 2023

Voyages interstellaires Avec Galaxy Express 999 j'ai eu la sensation de replonger dans l'univers de la SF animée que j'affectionnais tant il y a quelques années, dans la lignée de Mamoru Oshii, Satoshi Kon, ou encore Katsuhiro Ôtomo. À ce titre, sans être un grand fan ni un grand connaisseur des  […]

Lire la suite

mercredi 13 septembre 2023

L'Épée de Kamui (カムイの剣, Kamui no Ken), de Rintarō (1985)

epee_de_kamui.jpg, août 2023

Fresque épique à travers les continents, entre chanbara psychédélique et vengeance obstinée À mon échelle de connaisseur timoré et amateur modéré du cinéma d'animation japonais, L'Epée de Kamui parvient à sa faufiler assez facilement entre les grands maîtres vénérés et les émanations plus baroques  […]

Lire la suite

- page 1 de 3

Haut de page