jeudi 29 février 2024

Djihadistes de père en fils (Kinder des Kalifats, Of Fathers and Sons), de Talal Derki (2017)

djihadistes_de_pere_en_fils.jpg, févr. 2024

Petite chronique familiale du salafisme djihadiste Toutes les cases du documentaire d'exception sont cochées : sujet en or, immersion absolue, travail de préparation conséquent, suivi au très long cours, peu de commentaires externes, et surtout, probablement le plus important sur des thématiques  […]

Lire la suite

mardi 20 février 2024

Un temps pour vivre, un temps pour mourir (童年往事, Tóng nián wǎng shì), de Hou Hsiao-Hsien (1985)

un_temps_pour_vivre_un_temps_pour_mourir.jpg, févr. 2024

Souvenirs d'une enfance taïwanaise Le cinéma taïwanais de la fin du XXe siècle est un terreau fertile qui laisse le champ libre à de nombreuses très belles découvertes, et c'est très souvent à mettre en corrélation avec l'histoire du pays qui s'écrivait en parallèle de la vie des différents  […]

Lire la suite

vendredi 09 février 2024

Le Mur du son (The Sound Barrier), de David Lean (1952)

mur_du_son.jpg, janv. 2024

"I think its the most exciting sound I've ever heard." Au sein de la première partie de la filmographie de David Lean (que j'associerais à une exploration du mélodrame empreinte de classicisme), The Sound Barrier est un film qui détonne. À commencer par son sujet, qui ancre le récit dans  […]

Lire la suite

lundi 05 février 2024

Le Monde d'Apu (অপুর সংসার, Apur Sansar), de Satyajit Ray (1959)

monde_d_apu.jpg, janv. 2024

Par-delà les souffrances La fin de la trilogie d'Apu fait suite à La Complainte du sentier (1955) et L'Invaincu (1956), quelques années plus tard, et marque l'achèvement d'un portrait dense opéré en compagnie d'une multitude d'acteurs ayant prêté leurs traits aux différents âges du protagoniste.  […]

Lire la suite

jeudi 01 février 2024

Écrits fantômes : Lettres de suicides (1700-1948), de Vincent Platini (2023)

ecrits_fantomes.jpg, janv. 2024

Exploration de la littérature "thanato-épistolaire" Écrits fantômes traite d'un sujet peu commun et selon une méthode tout aussi originale : les lettres de suicide chez le commun des mortels, éloignées des écrits célèbres et publiés, fruit d'un travail de recherche s'étalant sur plusieurs  […]

Lire la suite

vendredi 19 janvier 2024

L'Invaincu (অপরাজিত, Aparajito), de Satyajit Ray (1956)

invaincu.jpg, janv. 2024

Le tombeau des lucioles Ce deuxième film de la trilogie d'Apu réalisée par Satyajit Ray reprend exactement l'histoire du protagoniste là où on l'avait laissée à la fin de La Complainte du sentier : Apu a désormais 10 ans (du moins durant la première partie du film, avant la grande ellipse qui le  […]

Lire la suite

lundi 15 janvier 2024

Faits divers, de Raymond Depardon (1983)

faits_divers.jpg, janv. 2024

"Appelle du renfort !" Vertu étonnante de parcourir la filmographie essentiellement (mais pas uniquement) documentaire de Raymond Depardon des années 1980 à 2000 en même temps que celle de Frederick Wiseman : des passerelles assez nettes se dessinent entre les deux corpus, comme si le  […]

Lire la suite

lundi 08 janvier 2024

Et la lumière fut, de Otar Iosseliani (1989)

et_la_lumiere_fut.jpg, janv. 2024

Dans une forêt de Casamance Et c'est là où je l'attendais le moins qu'Otar Iosseliani me surprend le plus, au détour d'une coproduction entre France, Allemagne et Italie, un film sous des allures de conte flirtant avec le non-fictionnel situé dans un village de Casamance, dans le sud du Sénégal,  […]

Lire la suite

jeudi 04 janvier 2024

Sunset (Napszállta), de László Nemes (2018)

sunset.jpg, janv. 2024

Un crépuscule Si l'on connaît le László Nemes qui a réalisé Le Fils de Saul, on n'est pas vraiment déstabilisé au moment de pénétrer dans l'espace de la Mitteleuropa au début du XXe siècle, à l'orée de la Première Guerre mondiale. De la même façon qu'on suivait le Sonderkommando travaillant dans un  […]

Lire la suite

mercredi 03 janvier 2024

Assoiffé (Pyaasa), de Guru Dutt (1957)

assoiffe.jpg, janv. 2024

La dure vie du poète sincère La thématique du poète pauvre fidèle à son art mais rejeté par la société me fait spontanément et nécessairement penser à des personnages qu'on retrouve dans le cinéma de Satyajit Ray (à l'instar de l'ancien maharajah dans Le Salon de musique), le rapprochement étant un  […]

Lire la suite

- page 1 de 5

Haut de page